Deux enquêtes en préparation en 2018

Enquête “Autopsies verbales” : Un échantillon d’environ 1000 décès survenus en 2018 (soit environ un décès sur 15 dans l’agglomération dakaroise) sera tiré dans les registres de décès de l’année. Les causes de décès seront établies à l’aide d’un modèle probabiliste. Pour les décès survenus en hôpital pour lesquels une information sur la cause de décès pourra être retrouvée, une comparaison entre la répartition des causes établie par cette méthode et celle établie par le personnel médical sera menée. Des tables de mortalité seront calculées par cause pour évaluer le poids des principales maladies sur l’espérance de à Dakar. La répartition des causes de décès observée en population générale sera également comparée à celle issue des établissements de santé.

Enquête “Parasitémie” : La diversité génétique des souches circulantes dans la région de Dakar sera déterminée grâce à l’ADN génomique des isolats. La méthode de la réaction en chaine par polymérase (PCR) nichée sera utilisée pour faire le génotypage des souches circulantes. Les données à disposition du Laboratoire de Virologie de l’UCAD et issues des centres et districts sanitaires de la banlieue de Dakar seront utilisées à cette fin. Cette étude complémentaire cherchera à décrypter les paramètres suivants : (1) taux de parasitémie retrouvé chez les patients identifiés positifs au test de diagnostic rapide, (2) température corporelle de ces patients au moment du prélèvement sanguin ; (3) identification des souches circulantes dans la zone par un génotypage. L’identification des souches circulantes sera ensuite mise en relation avec les mobilités vers Dakar